En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Bouilhet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Cany 1821 – Rouen 1869).

Ami de Flaubert, rencontré en 1846 et auquel il doit sa relative célébrité, Bouilhet a d'abord subi la fascination de la scène, mais il n'a produit que des mélodrames historiques à l'époque où triomphaient les œuvres de l'école bourgeoise. Cet amour de l'histoire, c'est dans la poésie qu'il l'exprime avec le plus de maîtrise : les Fossiles (1854) et les Dernières Chansons (1872, avec une préface de Flaubert), qui ouvrent la voie à l'esthétique parnassienne et à la philosophie de la décadence.