En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alphonse Boudard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1925 – Nice 2000).

Invention verbale, syntaxe populaire et argotique (De l'argot sans peine ou la Méthode à Mimile, 1972), saveur satirique, anarchisme, individualisme parfois cynique, telles sont les composantes de son œuvre à succès, du premier roman, la Métamorphose des cloportes (1962), au dernier, posthume, les Trois Mamans du petit Jésus (2000), en passant par les Combattants du petit bonheur (1977), le Banquet des léopards (1980), Ma vie pleine de trous (1988).