En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hristo Botev

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète, journaliste et révolutionnaire bulgare (Kalofer 1848 – région de Vraca 1876).

Conformément à l'idéal romantique, il aspire passionnément à la liberté individuelle, condition sine qua non d'une libération nationale et sociale. Sa poésie est marquée par l'indignation et la haine mais peut revêtir un aspect élégiaque quand les contradictions entre le rêve et la révolte s'expriment par la plainte et la souffrance. Son patriotismme et la vénération des héros populaires s'opposent à l'aversion à l'égard des Turcs et des notables bulgares. S'inspirant fortement du folklore, dans un vers syllabo-tonique dont il est le créateur, faisant fi de tout sentimentalisme, Botev donne la priorité à l'analyse psychologique et à la recherche d'ordre rythmique. Sa ballade Hadzi Dimitar témoigne du pyschisme de son peuple qui tend vers une haute conscience spirituelle, structurée sur un plan concret et mythologique. Elle constitue le récit d'un miracle : le héros, par son sacrifice, participe à un événement épique le jour, et il devient, la nuit, protagoniste d'un rituel initiatique qui le rend immortel. Ainsi le héros et le peuple se présentent-ils dans leur essence mystique et accèdent-ils au sacré. Il s'agit d'une œuvre très dense d'un caractère unique qui a influencé d'une manière déterminante la poésie bulgare moderne.