En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Borrow

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et voyageur anglais (East Dereham, Norfolk, 1803 – Oulton Broad, Suffolk, 1881).

Doué pour les langues, il voyage en Europe et en Orient. Représentant la Bible Society, il parcourt l'Espagne (la Bible en Espagne, 1843). Toujours passionné par les minorités vagabondes, il consacre plusieurs ouvrages aux Tsiganes : Lavengro (1851) et sa suite, le Seigle des Romanis (1857).