En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wolfgang Borchert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Hambourg 1921 – Bâle 1947).

Il est surtout connu comme auteur du drame Devant la porte (1947), où son expérience de la guerre sur le front de l'Est et de la maladie marque la peinture des difficultés qu'éprouve un soldat à s'insérer dans la nouvelle société allemande. À la fois plainte douloureuse et acte d'accusation, ce cri d'une « génération perdue » connaîtra un grand succès en Allemagne : caractéristique, par son style comme par son contenu, de la « littérature des décombres », il renoue avec certains aspects du drame expressionniste du lendemain de la Première Guerre mondiale.