En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giuseppe Bonaviri

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Mineo, Catane, 1924).

Ses romans élaborent le mythe d'une Sicile fantastique et immémoriale (le Tailleur de la grand-rue, 1954 ; le Fleuve de pierre, 1964 ; la Divine Forêt, 1969 ; Des nuits sur les hauteurs, 1971 ; le Poids du temps, 1976 ; Très doux, 1978 ; Contes sarrasins, 1980 ; la Dormeveille, 1988 ; Silvania ou le voyageur des Égarés, 1997). Il a également publié des recueils de poésies (Ô Corps soupirants, 1982 ; le Dire céleste, 1976 ; Chigo, 1990).