En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Boileau-Narcejac

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivains français : Pierre Boileau (Paris 1906 – Beaulieu-sur-Mer 1989) et Pierre Ayraud, dit Thomas Narcejac (Rochefort-sur-Mer 1908 – 1998).

Ils ont chacun plusieurs succès à leur actif lorsqu'ils décident de collaborer, devenant ces maîtres du suspense que le cinéma (Clouzot, Franju, Hitchcock) et la télévision feront connaître au grand public (Celle qui n'était plus, 1952 ; D'entre les morts, 1952 ; les Louves, 1973 ; Mamie, 1983 ; la Dernière Cascade, 1985). Historien et théoricien du genre, Narcejac lui consacrera divers ouvrages (Esthétique du roman policier, 1949 ; la Fin d'un bluff, 1950 ; Une machine à lire : le roman policier, 1975).