En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Jakob Bodmer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse de langue allemande (Greifensee 1698 – Schönenfeld, près de Zurich, 1783).

Par ses travaux de critique et d'esthétique littéraire, ses traductions (Milton), son action pour faire découvrir la littérature anglaise et redécouvrir la littérature allemande du Moyen Âge, ses contacts avec Klopstock, Wieland, Goethe, et surtout par sa longue querelle littéraire avec Gottsched (Traité critique du merveilleux en poésie, 1740), il a joué un rôle de tout premier plan dans l'histoire de la littérature allemande à l'époque de l'Aufklärung. Éditeur de la revue Discourse der Mahlern (1721-1723), il travailla en collaboration avec son compatriote et ami J. J. Breitinger.