En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christian Bobin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Le Creusot 1951).

Un des auteurs les plus lus de sa génération, il décline dans une œuvre déjà abondante un souci de la vraie vie. Critique à l'égard d'approches intellectualisantes de survol, lisant de près Kierkegaard et Simone Weil, marqué aussi par la religion (le Très-Bas, 1992). Bobin fait de l'événement – l'entrée de la vie véritable dans la vie – le centre rayonnant d'une vision cohérente du monde. Cette conversion, dont la lumière est l'image sensible, suppose l'abandon d'un moi antérieur, le passage d'une superficialité à une profondeur, telle que la solitude féconde le permet. La vie est possible grâce à de véritables anges : les enfants en une intercession gracieuse, ou des jeunes femmes à initiales en a et porteuses d'une tendresse d'attention (la Plus que vive, 1998).