En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José María Blanco y Crespo, dit Blanco-White

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Séville 1775 – Liverpool 1841).

Chanoine sévillan, il émigra en Angleterre (1810) et se fit protestant. Dans son journal El Español, il défendit les mouvements d'indépendance des colonies américaines. Il témoigna d'un esprit critique d'une violence sans précédent à l'égard de son pays natal et renia sa langue maternelle dans ses Letters from Spain (1822) et son autobiographie (1845).