En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jens Bjørneboe

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain norvégien (Kristiansand 1920 – Veierland, près de Tønsberg, 1976).

Il débuta par un petit recueil de Poèmes (1951), influencé par Rilke, mais il s'est surtout fait connaître par des romans réalistes et polémiques ; il s'en prend aux expériences médicales (Avant que le coq ne chante, 1952), à l'école (Jonas, 1955), à la police et aux prisons (le Mauvais Berger, 1960). Avec l'Instant de la liberté (1966) et la Poudrière (1969), le réalisme fait place à une écriture allégorique.