En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alfred Earle Birney

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain canadien d'expression anglaise (Calgary 1904 – Toronto 1995).

Universitaire, il est éditeur du Canadian Forum à partir de 1936. Ses romans (Turvey, 1949 ; À la grande table, 1955), son évocation radiophonique de Vancouver (Procès d'une ville, 1952), ses recueils poétiques (David, 1942 ; Maintenant, c'est le moment, 1945 ; le Détroit d'Arian, 1948 ; Près de False Creek Mouth, 1964 ; Temps difficiles, temps de changement, 1976) combinent notations naturelles et nationales et recherche de l'expression directe inspirée de la poésie concrète et projectiviste.