En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Corinna S. Bille

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres suisse de langue française (Veyras 1912 – Lausanne 1979).

Fille du peintre Edmond Bille (1878-1959), mariée à M. Chappaz, elle s'illustrera dans la poésie (Printemps, 1939), le roman (Théoda, 1944) et, au-delà des frontières, comme nouvelliste (la Fraise noire, 1968 ; Douleurs paysannes, 1975), saisissant avec finesse ce qui sépare et rapproche les êtres, qu'elle confronte moins à la réalité qu'au désir, à une pulsion ingénue, souvent amorale, rendue à travers une atmosphère mystérieuse, ineffable.