En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edme Louis Billardon de Sauvigny

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Auxerre 1730 – Paris 1812).

Censeur des livres (1776-1788), auteur prolifique, il connut quelque succès avec sa tragédie la Mort de Socrate (1763) et son roman l'Innocence du premier âge en France (1770). Il participa aux débats sur le livre de l'abbé Coyer sur la noblesse commerçante (l'Une et l'Autre, ou la Noblesse commerçante et militaire, 1756) puis évolua de l'inspiration anacréontique au genre moyenâgeux (Histoire amoureuse de Pierre le Long et de sa très honorée dame Blanche Bazu, 1765).