En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Samouil Iefimovitch Plavnik, dit Zmitrok Biadoulia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain biélorusse (Possadiets 1886 – Ouralsk 1941).

Peintre des mœurs paysannes (Miniatures, 1913), il se rallie tardivement à la Révolution, compose des vers inspirés du folklore (Fables du Poliéssié, Iarila, 1922) et des récits où il ressuscite les jacqueries du passé (Solovieï, 1927). Il salue le socialisme et ses artisans (Dix, 1930 ; Histoires insolites, 1931), démasque nationalistes et koulaks (Iazep Krouchinski, 1929-32), pour faire revivre enfin sa propre enfance villageoise (Au fond des forêts, 1939).