En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Agustina Bessa Luis

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres portugaise (Amarante 1922).

Elle se démarqua du néoréalisme par son roman la Sibylle (1954), qui la révéla : il évoque dans une langue incantatoire les univers perdus de l'enfance et de la paysannerie ancestrale. Cette inspiration anime ses romans ultérieurs (les Incurables, 1956 ; les Relations humaines, 1964-1966 ; la Bible des pauvres, 1968-1970 ; les Furies, 1977) et ses biographies de saint Antoine (1973) et de la poétesse Florbela Espanca (1979).