En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gabachvili Besarion Zakarias dze, dit Besik'i

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète géorgien (Tbilisi 1750 – Jassy, Roumanie, 1791)

Injustement exilé de Tbilisi, il se réfugie en Imérétie où il ne tarde pas à se distinguer. Envoyé comme ambassadeur au camp du maréchal Potemkine, il y meurt de maladie. Sa poésie, précieuse, maniérée, souvent galante, est d'inspiration arabo-persane, le Jardin de tristesse, les Merles noirs. Il est aussi l'auteur d'un poème épique célébrant la grande victoire qui venait d'être remportée sur les Turcs, Pour Asp'indza (1770).