En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yitzhak Dov Berkowitz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien d'expression yiddish et hébraïque (Slutsk, Biélorussie, 1885 – Tel-Aviv 1967).

Après des études juives traditionnelles, il découvre la littérature de la Haskalah. En 1906, il épouse la fille de Cholem Aleichem, dont il traduira l'œuvre en hébreu. Au début de la Première Guerre mondiale, il émigre aux États-Unis, puis s'installe, en 1928, en Palestine, où il devient le rédacteur en chef de la revue Moznayim. Ses nouvelles (Verre, 1927 ; le Déraciné, 1936 ; l'Exilé, 1936) traitent des problèmes liés à l'émigration et du déchirement entre la vie juive traditionnelle et la civilisation moderne.