En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ilhan Berk

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et peintre turc (Manisa 1916).

Il fut tout d'abord l'un des principaux représentants du renouveau lyrique des années 1950 (la « Seconde Modernité »), caractérisé par son hermétisme (la Mer de Galilée, 1958 ; Cendre, 1979). Son inspiration le pousse, dès la fin des années 1970, à « relire » l'histoire ottomane et la vie des minorités chrétiennes d'Istanbul (Galata, 1985 ; Péra, 1990). Dialoguant de manière fructueuse avec les poésie française (il traduit en 1962 un choix de poèmes de Rimbaud) et anglo-saxonne, il n'aura cessé de se renouveler.