En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Avraham Sonne, dit Avraham Ben Yitzhak

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète israélien de langue hébraïque (Fashmichel, Galicie, 1883 – Ramataïm, Israël, 1950).

Élevé dans un milieu juif traditionnel, il acheva ses études à l'université de Vienne puis de Berlin. En 1938, il s'installa à Jérusalem. Bien que son œuvre ne comporte que 11 poèmes, elle a puissamment influencé, par son lyrisme nostalgique et la musicalité de sa langue, le développement de la poésie hébraïque moderne (Quand les nuits sont claires, 1912 ; Elul sur le boulevard, 1913 ; Royauté, 1913 ; La nuit, l'orage viendra, 1903 ; J'étais troublé, 1909).