En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sylvain Bemba

dit aussi Martial Malinda

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain congolais (Sibiti 1934 – Paris 1995).

Dramaturge (l'Homme qui tua le crocodile, 1972 ; Tarentelle noire et Diable blanc, 1976 ; Noces posthumes de Santigone, 1995), il est également romancier : Rêves portatifs (1979) montrent les ravages du cinéma sur l'inconscient collectif africain ; Léopolis (1985) évoque, sous forme d'énigme, la figure de Patrice Lumumba. Il a publié une étude sur la musique au Congo-Zaïre (1984).