En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre-Laurent Buirette, dit Dormont de Belloy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Saint-Flour 1727 – Paris 1775).

Après une carrière de comédien à Saint-Pétersbourg où il donne Titus (1757), il fait jouer à Paris Zelmire (1762) et le Siège de Calais, qui obtient un immense succès en 1765. Cette « tragédie nationale », l'une des premières du genre, unit souci d'exactitude historique et intentions patriotiques. Belloy y prône l'alliance entre la nation et le roi, garantie par la loi salique. Cette théorie et un ton très anti-anglais suscitent l'hostilité de Diderot et de Voltaire.