En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Belleto

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Lyon 1945).

Après un recueil de nouvelles fantastiques (le Temps mort, 1974, prix Jean-Ray), il s'impose avec une trilogie policière : le Revenant (1981), Sur la terre comme au ciel (1982, adapté en 1985 au cinéma par M. Deville sous le titre de Péril en la demeure) et l'Enfer (1986, prix Femina), trois récits marqués par le roman noir américain de D. Goodis et W. Irish autant que par le feuilleton populaire du xixe siècle. La Machine (1990), histoire impeccablement agencée d'un psychopathe, est un récit d'anticipation à tonalité plus gothique. On lui doit une autre trilogie noire : Régis Mille l'éventreur (1996), Ville de la peur (1997) et Créature (2000), plus proche de la science-fiction et témoignant d'une quête mystique de l'union du corps et du cosmos.