En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Brendan Behan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain irlandais (Dublin 1923 – id. 1964).

Militant de l'IRA à 14 ans, il passe trois ans en « éducation surveillée ». De nouveau condamné à quatorze ans de prison en 1942, libéré en 1948, il tire de son expérience le Client du matin (1955), puis Deux Otages (1958, en gaélique) : farces dramatiques sur la survie et la vitalité des prisonniers. Transformé en clown mondain par l'intelligentsia française et américaine, il s'arrache à l'alcool pour écrire l'Escarpeur (1964), Confessions d'un rebelle irlandais (1965).