En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bayt al-hikma

(la Maison de la sagesse)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Fondée à Bagdad par le calife abbasside al-Ma'mun (813-833), elle avait pour fonction de rassembler les spécialistes de toutes les origines pour la traduction en arabe des œuvres grecques et de leur donner les moyens d'exercice de leur activité. Le Bayt al-hikma devint ainsi le foyer d'une intense activité scientifique débouchant sur une foule de résultats, dont les plus célèbres touchent à l'astronomie : tables (zidj) reprenant et corrigeant l'héritage de Ptolémée.