En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giorgio Bassani

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Bologne 1916 – Rome 2000).

Ses romans analysent des cas d'inadaptation sociale, sentimentale ou sexuelle : les Lunettes d'or (1958), Derrière la porte (1964), le Héron (1968), l'Odeur du foin (1972). Son chef-d'œuvre le Jardin des Finzi-Contini (1962), dont le succès a été amplifié par le film de De Sica en 1971, raconte l'impuissance sentimentale et sexuelle du narrateur avec pour toile de fond les épreuves de la microsociété juive de Ferrare (dont Bassani est issu) à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le véritable protagoniste de ses romans est justement la ville de Ferrare. En témoigne le fait que Bassani a réuni tous ces livres en 1974, puis en 1980, sous le titre le Roman de Ferrare.