En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Baron

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Paris 1905 – id. 1986).

Auteur précoce, il a fait partie des fervents du surréalisme, dans lequel il s'est immédiatement reconnu et qui lui a fourni l'orientation décisive de sa parole, ainsi qu'un amour à jamais d'images qui savent faire place à la douceur (Oui j'irai jusqu'au bout sur mes jambes de soie). Son principal recueil, l'Allure poétique (1924), témoigne d'une sensibilité aiguë au merveilleux recelé par le quotidien. Autres titres : le Noir de l'azur (1945), les Quatre Temps (1966).