En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Otcheret Vassyl Kostiantynovytch, dit Barka

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Solonytsi 1908-? 2003).

Il commença sa carrière littéraire comme poète. Il se signala d'abord par deux recueils, les Routes (1930) et les Guildes (1932), qui connurent des attaques virulentes de la part des critiques. Il poursuit son œuvre en exil, d'abord en Allemagne (les Apôtres, 1946), puis aux États-Unis (le Roman de la Rose, 1957). Mais c'est son roman le Prince jaune (1962), qui lui vaudra une renommée internationale : il est consacré aux millions de victimes de la famine organisée par Staline dans la campagne ukrainienne de 1932-1933 pour briser la résistance à la collectivisation. Il est également l'auteur d'une monumentale épopée en vers, en 4 tomes, le Témoin (1958), qui évoque, notamment, l'extermination des Juifs en Ukraine occupée par Hitler. Il vit actuellement aux États-Unis.