En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

James Graham Ballard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Shanghai 1930 – Londres 2009).

Il publie ses premières nouvelles de science-fiction en 1956 mais, délaissant les thèmes classiques, il s'intéresse à « l'espace intérieur », l'univers fantasmatique individuel. Il remet en cause l'optimisme scientifique et l'idéologie expansionniste caractéristiques des premiers maîtres du genre. Ballard se montre plus doué pour la dystopie que pour l'utopie : il est plus convaincant lorsqu'il évoque des univers désintégrés par des catastrophes naturelles, dans lesquels apparaissent de nouveaux comportements sociaux. Son écriture évolue vers l'hyperréalisme porno-technologique à partir de Crash ! (1973, adapté par Cronenberg en 1996), associant le sexe, la mort et l'automobile.