En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Beryl Bainbridge

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière anglaise (Liverpool 1934).

Son œuvre, influencée par le réalisme des années 1950, évoque dans l'univers de laideur des grandes cités industrielles des personnages mesquins qui s'épuisent dans les multiples conflits du quotidien (Harriet dit..., 1972 ; la Couturière, 1973 ; Sombre Dimanche, 1974 ; Ce très cher William, 1975 ; le Jardin d'hiver, 1980). Mort, violence, guerre sont toujours présents, au moins à l'arrière-plan. Plusieurs de ses romans récents s'articulent autour d'événements de l'année 1912 : les Gars de l'anniversaire, sur l'expédition de Scott au pôle Sud (1992), Chacun pour soi, sur le naufrage du Titanic (1996).