En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alan Ayckbourn

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Londres 1939).

Directeur de production du Theatre-in-the-Round de Scarborough, dans le Yorkshire, Alan Ayckbourn connaît un immense succès avec quelque cinquante comédies, loin de la violence exacerbée et de l'engagement politique de ses contemporains. Il qualifie de « farces noires » ses pièces grinçantes où il caricature sans pitié les travers de la bourgeoisie, mais en dépassant les stéréotypes du théâtre de boulevard. Absurde personne singulier (1972) mêle ainsi tragique et grotesque : au cours d'un réveillon, la maîtresse de maison tente en vain de se suicider par tous les moyens possibles ; l'essentiel de l'action se déroule en cuisine. Dans Chœur de désapprobation (1984), Ayckbourn a recours au procédé du « théâtre dans le théâtre » pour mettre en évidence les illusions dont la société se berce. Sous le titre Smoking / No smoking, Alain Resnais a porté au cinéma une partie du cycle de huit pièces intitulé Échanges intimes (1985).