En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Avidan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète israélien (Tel-Aviv 1934 – id. 1995).

Un des chefs de file de la poésie israélienne, son premier recueil de poèmes, Robinets coupés, parut en 1954. Son œuvre, empreinte de cynisme et d'humour macabre, a pour thème essentiel l'individu dans sa confrontation désespérée avec le monde moderne. Avidan s'exprime délibérément dans une langue parlée émaillée d'expressions vulgaires. (Problèmes personnels, 1957 ; Poèmes sous tension, 1962 ; Quelque chose pour quelqu'un, 1964 ; Compte rendu d'un voyage au L.S.D., 1968 ; Poèmes extérieurs, 1970 ; Poèmes pratiques, 1973 ; le Livre des possibilités, 1985 ; Avidanium, 1987 ; le Dernier Golfe, 1991).