En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Langshaw Austin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Logicien anglais (Lancaster 1911 – Oxford 1960).

Professeur de philosophie morale à Oxford (1952-1960), il n'a, de son vivant, publié que quelques articles. Son œuvre a été rassemblée dans le Langage de la perception et Quand dire, c'est faire (1962). L'un des fondateurs de l'« école d'Oxford », il professe qu'il y a plus à trouver dans le discours ordinaire  que dans l'idéalisme du discours philosophique et logique. L'étude visée est non pas celle de la phrase, mais « la production d'une énonciation dans la situation de discours ». Austin s'oppose ainsi à la fois à l'abstraction philosophique et à l'abstraction grammaticale. Toute énonciation est d'abord un acte de discours (speech act) produit dans la situation d'ensemble où se trouvent engagés les interlocuteurs. Les concepts d'Austin (acte locutionnaire, forces illocutionnaires, perlocution, etc.) sont aujourd'hui au cœur de l'analyse des formations et pratiques discursives, et particulièrement du discours littéraire.