En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Auster

Paul Auster
Paul Auster

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Newark, New Jersey, 1947).

Diplômé de Columbia (New York), il est au départ traducteur de poésie française pour des revues américaines. Le succès arrive avec la Trilogie new-yorkaise (1987), série de romans policiers et sentimentaux. Sous ces apparences assez classiques, la fiction de Paul Auster interroge pourtant le pouvoir du langage dans le déchiffrement du monde extérieur et la quête individuelle de l'identité. L'œuvre invente son auteur comme elle invente ses personnages, reprenant l'étymologie sur laquelle joue l'Invention de la solitude : méditation sur la mort du père, découverte et création de soi-même. Suspense et intrigue policière dans la Trilogie new-yorkaise (1987), quête de soi dans Moon Palace (1989), perte de soi dans l'absurde et l'aléatoire dans la Musique du hasard (1990), tels sont les thèmes de prédilection de ce romancier. Il publie Tombouctou en 1999 et le Livre des illusions en 2002. Auster est aussi l'auteur de poèmes (notamment l'Écriture sur le mur, 1974), d'essais (Espaces blancs, 1980 ; l'Art de la faim, 1982) et de scénarios de films (Smoke, 1995).