En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Miķelis Krogzemis, dit Auseklis

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain letton (Ungurpils 1850 – Saint-Pétersbourg 1879).

Instituteur rural, démocrate et patriote, il est l'auteur d'un recueil de Poésies (1873) et de virulentes satires de la noblesse balte et du clergé (1875-1878). Féru de folklore, il s'inspira, dans la tradition romantique, de la mythologie populaire et d'un passé patriarcal très idéalisé pour éveiller son peuple à la conscience nationale. Les poèmes qu'il écrivit dans les années 1875-1876, regroupés dans le recueil les Couronnes de chêne et dans son Deuxième Livre de Poésies ne furent publiés à titre posthume qu'en 1888.