En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cholem Asch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain d'origine polonaise (Kutno 1880 – Londres 1957).

Grand voyageur (Varsovie, Saint-Pétersbourg, Berlin, Paris, Nice), il a vécu aux États-Unis à partir de 1938 avant de s’installer en Israël aux débuts des années 1950. En yiddish, en allemand ou en anglais, il est l’auteur de pièces de théâtre (Dieu de vengeance,1907), de romans historiques (Motke le voleur,1916 ; la Sanctification du Nom,1919 ; Avant le Déluge, trilogie, 1927-1938 ; le Juif aux Psaumes, 1934 ; Moïse, 1951), de plusieurs évocations des débuts de christianisme (dont le Nazaréen, 1943), de peintures des bourgades d'Europe centrale (la Bourgade, 1905) et des milieux multiraciaux américains (la Mère, 1925 ; East River, 1946 ; Grossman et Fils, 1954). On lui doit également des nouvelles (From Many Countries, 1958). Son œuvre passe de l'observation naturaliste du ghetto à la recherche de la plus large communion humaine.