En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arpiar Arpiarian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Samsun 1851 – Le Caire 1908).

Auteur de nouvelles, il évolua du romantisme vers un réalisme pénétré de passion politique : la Dîme rouge (1901) oppose les compromissions de la riche bourgeoisie de Constantinople à la lutte des provinces contre le joug turc.