En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christine Arnothy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière française (Budapest 1930 – ? 2015).

Elle est révélée en 1952 par un roman autobiographique, J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir (1952), auquel elle a donné deux suites, Il n'est pas si facile de vivre (1957) et Embrasser la vie (2001). Journaliste, elle poursuit depuis la peinture de l'impossible chasse au bonheur et à la justice dans des récits où l'analyse psychologique se mêle à la satire des institutions (J'aime la vie, 1976 ; l'Ami de la famille, 1984 ; Malins Plaisirs, 1998).