En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges J. Arnaud

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Saint-Gilles du Gard 1928).

Après Ne tirez pas sur l'inspecteur, prix du Quai des Orfèvres 1952, il va écrire près de quatre cents romans sous une quinzaine de pseudonymes (Georges Murey, Ugo Solenza, Georges Ramos, Gino Arnoldi...) dans divers genres : science-fiction (la série « la Compagnie des glaces »), fantastique, érotisme, espionnage (la série « le Commander ») et roman noir, où il dénonce pouvoirs politiques ou financiers.