En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ayi Kwei Armah

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ghanéen (Takoradi 1939).

Il a effectué une partie de ses études aux États-Unis, où il enseigna pendant plusieurs années. Son premier roman, L'âge d'or n'est pas pour demain (1968), constitue l'un des témoignages les plus accablants sur l'évolution de l'Afrique au lendemain des indépendances. Ce pessimisme se retrouve dans Fragments, pourquoi sommes-nous si bénis (1971) et Deux Milliers de saisons (1979).