En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Victor Prévost, vicomte d'Arlincourt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Versailles 1789 – Paris 1856).

« L'inversif vicomte », ainsi surnommé en raison de son goût immodéré pour le style contourné, devient célèbre avec le Solitaire (1821), roman qui mêle la veine historique à la récente tradition du roman gothique. Cette œuvre ampoulée, qui assure le frisson au prix d'effets faciles, déferla sur l'Europe au point qu'on put affirmer ironiquement que le Solitaire « était traduit dans toutes les langues, hormis en français » !