En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lettre d'Aristée

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

L'auteur de la Lettre d'Aristée à son frère Philocrate, en fait un Juif alexandrin du ier s. av. J.-C., se présente comme un officier de Ptolémée II Philadelphe (iiie s. av. J.-C.), envoyé auprès du grand prêtre de Jérusalem, Éléazar, afin d'obtenir une traduction de la Bible hébraïque, pour la bibliothèque d'Alexandrie. Il raconte comment 72 traducteurs (6 de chaque tribu), retirés à Pharos, ont traduit en grec, en 72 jours, la Loi des Juifs, dans la version dite « des Septante ».