En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Arden

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Barnsley, Yorkshire, 1930).

Architecte, il devient dramaturge à l'heure du renouveau brechtien. Mêlant farce et politique, débats et chansons, son impertinence l'oriente vers un anti-héroïsme sardonique qui n'ignore pas le souffle épique. Fugueurs, déserteurs, révoltés, bourreaux mal repentis disent la haine de l'ordre, mais aussi le dégoût du « socialisme crypto-calviniste » et l'amour de la vie (Vous vivrez comme des porcs, 1958 ; la Danse du sergent Musgrave, 1959 ; l'Âne de l'hospice, 1963). Avec sa femme Margaretta d'Arcy, il conçoit des spectacles pour des communautés populaires (Soldat, Soldat, 1967). Il se tourne également vers la radio et la télévision (Poisson mouillé, 1961 ; Perle, 1978), puis vers le roman (Silence parmi les armes, 1982).