En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jakub Arbes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et journaliste tchèque (Prague, 1840 – id. 1914).

Journaliste démocrate, auteur de courts romans, les romanettos (Saint Xavier, 1873 ; le Cerveau de Newton, 1877, qui préfigure la science-fiction), il est aussi le peintre de la banlieue populaire et industrielle (les Vampires modernes, 1879), des marginaux et des ratés de l'art et de la politique (Natures mystérieuses, 1884).