En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fatos Arapi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain albanais (Shkodër 1930).

Il dépeint dans ses romans (les Compagnons, 1977) et ses poèmes la société albanaise depuis la guerre de libération nationale (Sentiers poétiques, 1962 ; Alarmes sanglantes, 1966), évoquant les efforts économiques ou idéologiques déployés pour construire le socialisme (À la République, 1962 ; Rythmes d'acier, 1968 ; Décembre angoissé, 1970 ; Quelqu'un me souriait, 1972 ; Vers des centaines de siècles, 1978) ou brossant la satire des obstacles à l'évolution de la société (Antibureaucratique, 1968). Il a écrit également : l'Ancienne Chanson albanaise, 1986 ; Mots sur la poésie, 1987 ; En abandonnant le rêve, 1989 ; Où allez-vous statues ?, 1990.