En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anne Comnène

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Princesse et historienne byzantine (1083 – 1148).

Fille aînée d'Alexis ier et d'Irène Doukas, elle conspira contre son frère Jean auquel elle voulait substituer son mari, Nicéphore Bryenne, sur le trône impérial. Après son échec, elle consacra sa retraite à composer l'Alexiade ou Vie d'Alexis Comnène, en 15 livres, chronique et apologie du règne de son père Alexis ier, qui contient de brillantes évocations de la vie de cour, des notations intéressantes pour l'histoire de la première croisade, et qui inaugure la conception de l'histoire comme succession de « siècles » centrés sur la personne d'un chef d'État qui anime et résume son époque.