En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Angkatan 66

(« Génération de 1966 »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Employé, à l'origine, par les organisations étudiantes indonésiennes lors des manifestations succédant à la tentative de coup d'État communiste de 1965, ce terme fut repris par H. B. Jassin qui l'appliqua à une génération d'écrivains – celle d'Ajip Rosidi, Arifin Noer, Nh. Dini, Gerson Poyk, Goenawan Moehammad, Motinggo Boesje, K. H. Ramadhan, W. S. Rendra, Sapardi Djoko Damono, Subagio Sastrowardojo, Taufiq Ismail, Toha Mohtar, Umar Kayam – à qui il attribue la devise « la littérature pour la patrie et pour la vérité ».