En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Barthélemy Aneau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Bourges ? – Lyon 1561).

Principal du collège de la Trinité de Lyon, il a écrit un Mystère de la Nativité (1539), une satire (Lyon marchant, 1541), un recueil d'emblèmes (Picta poesis, 1552), un roman (Alector, 1560) et Quintil Horatian (1551), pamphlet contre la Défense et Illustration de la langue française de Du Bellay. Aneau réfute la prétention de la Pléiade à réformer les lettres et les moyens de cette réforme, notamment l'imitation des Anciens. Hostile aux genres nouveaux comme à toute forme de poésie savante, il s'érige en défenseur des vieux écrivains nationaux.