En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bruce Andrews

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète américain (Chicago 1948).

Professeur de sciences politiques à Fordham University (Bronx, New York) depuis 1975, Bruce Andrews est un penseur politique (articles sur le capitalisme américain et sur la politique économique derrière la guerre du Viêt Nam) autant qu'un poète de l'école des Language Poets. Travaillant sur la forme poétique et sur les implications politiques de ses évolutions, il est éditeur de L=A=N=G=U=A=G=E avec Charles Bernstein et de nombreux recueils, notamment Voyelles (1976), Praxis (1978), Sonnets--memento mori (1980) et Lâchez du lest (1985). À partir de 1983, il participe également à des créations-improvisations musicales et dirige avec Sally Rivers le groupe multi-média « Barking » (Les aigles ont mangé mon œstrogène-Kabuki du traumatisme féminin, 1985).