En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stefan Andres

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Dhrönchen 1906 – Rome 1970).

Il a laissé une œuvre abondante et variée où l'on retrouve les paysages mosellans et rhénans de ses origines et ceux de l'Italie, sa seconde patrie à partir de 1937. Ses récits, qu'ils aient pour cadre l'époque contemporaine (Utopia, 1942 ; le Déluge, 1949-1959) ou qu'ils se situent dans un passé historique (El Greco peint le Grand Inquisiteur, 1936 ; la Tentation de Synesios, 1971) ou légendaire (l'Homme dans la baleine, 1963), traitent des problèmes éthiques de l'homme contemporain. La réponse que propose Andres oscille entre résignation et révolte, entre catholicisme et humanisme.